Guinée: 91,5% d’électeurs disent « oui » à la nouvelle constitution de Condé

La commission électorale guinéenne a rendu publics ce vendredi les résultats de la consultation référendaire du 22 mars dernier. Selon le président la Céni, le projet de reforme constitutionnelle du président Alpha Condé a été plébiscité à plus de 90 % » des voix.

A lire aussi:

Le verdict du référendum controversé en Guinée Conakry vient de tomber. En conférence de presse à Conakry ce vendredi 27 mars, Amadou Salifou Kébé, président de la commission électorale nationale indépendante a indiqué que la proposition a « recueilli 91,59% de « oui » et 8,41% de « non », pour un taux de participation estimé à 61%« . Cette déclaration donne quitus au chef de l’Etat Alpha Condé qui entend doter le pays d’une nouvelle loi fondamentale.

Ce vote référendaire couplé avec les législatives a été perturbé par des partisans du front national pour la défense de la constitution qui ont boycotté le double scrutin. Selon l’opposition, une trentaine de personnes sont tombées sous le coup des balles le jour du vote. Les autorités quant à elle reconnaissent des morts sans préciser de chiffres.

A lire aussi: Actualité politique en Guinée et en Côte d’Ivoire: décryptage de Bénin Web TV (vidéo)

Dans le camp pouvoir, les regards sont désormais tournés vers les sages de la cour pour le contrôle de constitutionnalité, dernier cap avant la promulgation. Il s’agit là d’une étape sans embûche car, cela devrait passer comme une lettre à la poste.

1 commentaire
  1. Master P dit

    De qui Condé s’est il inspiré d’apres vous?
    Cest cela le drame de l’Afrique…un seul vilain petit canard et les autres lui emboitent le pas.ce gars veut un troisiement mandat pour en faire quoi,qu’a t’il fait depuis?
    Que font nos dirigeants ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus