France – Carnet noir: l’ancien ministre Patrick Devedjian emporté par le covid-19

La France est endeuillée après le décès de l’ancien ministre Patrick Devedjian dans la nuit du samedi au dimanche 29 mars.

A lire aussi:

Plus rien ne résiste à l’épidémie du covid-19. Dans la nuit du samedi au dimanche, l’ancien ministre de Jacques Chirac et de Nicolas Sarkozy, Patrick Devedjian est décédé du coronavirus. En effet, il s’agit de la première haute personnalité française à être emportée par le virus. Cet avocat de profession, originaire d’Arménie s’est forgé une réputation au sein du parti « Les Républicains ».

A l’annonce de sa mort, des pluies d’hommage pleuvent en France comme à l’international. La candidate à la Mairie de Paris, Rachida Dati éprouve une « très grande tristesse à l’annonce du décès de mon ami Patrick Devedjian ». « Esprit brillant, élu dévoué à son territoire, empathique et doté d’un grand sens de l’Etat, il était une figure de la vie politique française. Mes pensées vont à sa famille et à ses proches », a-t-elle écrit. Sur tweeter, le président du Sénat, Gérard Larcher pleure un « Homme courageux et totalement dévoué à sa ville d’Antony et aux Hauts-de-Seine« .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus