Covid-19 en Ouganda: la police tire sur des réfractaires au confinement

Ce vendredi, la police ougandaise a tiré sur deux réfractaires des mesures de confinement décrétées par le président Yuweri Mouseweni.

A lire aussi:

Deux personnes circulant à moto ont été blessés par balle par des policiers déployés dans les rues de Kampala pour faire respecter le confinement. « Des policiers en service pour faire appliquer les consignes du président ont arrêté deux hommes sur une moto à Mukono (près de Kampala) jeudi« , a déclaré à l’AFP le porte-parole de la police ougandaise, Patrick Onyango.

D’après son récit, les deux réfractaires ont attaqué l’un des policiers qui a « tiré un coup de semonce en l’air, mais ils se sont précipités sur lui et il a tiré dans la jambe de l’un et l’estomac de l’autre« . Touchés, ces derniers sont hospitalisés. Selon l’AFP, ils disent n’avoir pas été informés desdites mesures prises par les autorités.

Le président Yuweri Mouseweni avait appelé ses concitoyens à rester chez eux, tout en respectant les mesures des services sanitaires. L’Ouganda a recensé 18 cas de personnes positives au coronavirus à la date de ce 27 mars.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus