Covid-19: Donald Trump rétro-pédale sur la quarantaine de New York

Le président Donald est revenu sur sa décision après avoir envisagé de placer la ville de New York en quarantaine. Un rétropédalage de plus pour le locataire de la Maison Blanche.

A lire aussi:

L’annonce de Donald Trump a avait créé l’émoi de la classe politique et des habitants de la région. Mais très rapidement, le dirigeant républicain a renoncé à son projet tout donnant des instructions pour limiter des voyages non essentiels dans les trois Etats touchés. Il a donc demandé au Centre de contrôle des maladies (CDC), autorité de santé nationale, de diffuser un avis ferme dissuadant les déplacements pour entrer ou sortir de ces Etats, sans pour autant fermer leurs frontières.

Si certains américains restent très critiques envers le président, c’est le communiqué du centre de contrôle des maladie qui viendra calmer les ardeurs. « Le CDC demande instamment aux résidents de New York, du New Jersey et du Connecticut d’éviter tout voyage non essentiel (dans le pays) durant les 14 prochains jours avec effet immédiat« .

Aux USA, l’Etat de New York reste le plus touché avec 52.318 cas et 728 décès. Depuis la fin de la semaine dernière, les USA sont devenus l’épicentre de l’épidémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus