Covid-19 au Niger: huit nouveaux cas confirmés, couvre-feu à Niamey

Huit nouveaux patients ont été testés positifs à l’épidémie de coronavirus au Niger. Évaluant la situation, le ministre de la santé a chiffré le bilan global à 18 cas positifs.

A lire aussi:

Dix-huit cas confirmés, trois morts et quinze sous traitement, c’est le bilan global de l’épidémie du covid-19  au Niger au soir du samedi 28 mars. Dans son traditionnel de point sur l’évolution de la maladie, Dr Idi Illiassou Mainassara, patron de la santé au Niger a indiqué que huit nouveaux cas et deux morts ont été signalés dans les dernières 24H. Par la même occasion, le ministre rassure que les patients sous traitement présente un état de santé rassurant.

A lire aussi: Au moins 48 terroristes de Boko Haram tués au Niger

Le jeudi 19 mars, le pays avait confirmé un premier cas positif, un nigérien de 36 ans selon les autorités. Le mardi dernier, le tout premier décès dû à la maladie a été annoncé. Dès lors, le président Mahamadou Issoufou a donc pris un arsenal de mesure pour tenter de contenir la menace.

Il a donc décrété l’état d’urgence sur toute l’étendue du territoire national à compter du vendredi 27 mars à minuit et instauré dans la capitale Niamey, un couvre-feu de 19h00 à 6h00 pour une période de deux semaines renouvelable à compter du samedi 28 mars.

Le président en exercice de la Cédéao a également pris des mesures d’ordre sociales pour venir en aides aux populations obligées de rester chez elles.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus