Covid-19 au Bénin: Pour ou Contre le discours de Patrice Talon

Attendu sur l’exercice depuis le début de la crise, le président de la République, Patrice Talon est enfin sorti de son mutisme ce dimanche 29 mars 2020 pour s’adresser aux béninois sur la pandémie du coronavirus. Pendant environ 10 minutes, le chef de l’Etat a évoqué les risques que courent les béninois et comment riposter à ce mal mondial. Un discours entretien, diversement apprécié par les béninois.

A lire aussi:

« La situation et vraiment grave et nous risquons grave », c’est la substance du message adressé par le président Patrice Talon à ses compatriotes béninois. Selon lui, cette pandémie (Covid-19) est grave et chaque béninois est responsable de sa survie individuelle et collective. « Ce que je voudrais dire à mes compatriotes est que la menace est sérieuse, elle est grave, mais que nous avons collectivement les moyens d’y faire face. Notre survie individuelle et collective est entre nos mains, elle est entre les mains de chacun de nous pris individuellement. », a laissé entendre le président de la république sur un ton solennel.

ADRESSE DU PRÉSIDENT : CE QUI ETAIT ENCORE BIEN

Le président TALON lui a préféré, un entretien, un exercice de cœur à cœur avec son peuple pour le rassurer. Comme s’il répondant à chaque béninois, à chacune de nos préoccupations individuellement et collectivement. Le ton bien posé, les mots bien choisis, un visage avec tout son sérieux en lien avec la situation pour nous entretenir.

Surtout, le président était décontracté. On n’a pas eu droit à un président tout cagoulé pour encore en rajouter à la peur. D’ailleurs la lutte contre ce virus « requiert sérénité, sang-froid et perspicacité ». Je me suis retrouvé. Une dose d’assurance nous a été injectée. On a vu et compris que le général était au front depuis et reste confiant « parce que ce combat, nous allons le gagner forcément »( Patrice Talon)

Le défi est tellement grand, qu’on ne doit pas perdre le temps au peuple: Précis et concis afin que chacun retienne l’essentiel pour agir.

CORONAVIRUS : PRENANT LA PLEINE MESURE, TALON APPELLE À L’UNION SACRÉE POUR VAINCRE LE MAL.

« Notre survie individuelle et collective est entre nos mains ».

Nous venons de suivre le chef de l’État, le président Patrice Talon qui, dans un ton grave, mais empreint d’assurance s’est adressé à son peuple ce dimanche 29 mars 2020, sur L’ORTB. Pleinement conscient de la situation de la pandémie du coronavirus, le président TALON a déclaré que « la situation est vraiment grave avec un risque grand ».

En de pareilles occasions, où beaucoup de dirigeants se sont adressés à leur peuple à travers des discours, des messages, lui a préféré un exercice de cœur à cœur avec son peuple pour le rassurer. Montrant ici, que lui et son gouvernement sont préoccupés par la situation. Et ceci s’explique bien quand il a déclaré qu’il s’implique lui-même « dans la collecte des données, leur analyse ; l’appréciation des impacts ; les projections à court et moyen termes ; la stratégie et la mise en œuvre d’actions ; le suivi et l’évaluation des recommandations et des opérations.

On perçoit que « la ligne de conduite du Gouvernement est la définition et la prescription des actions et mesures de riposte effective, ainsi que leurs timings réalistes de mise en œuvre efficace », et surtout en tenant en compte le niveau de vie de la population béninoise pour ne pas prendre « des mesures qui affament tout le monde à la fois et trop longtemps ».

Comptant sur chacun de nous, il a appelé à la responsabilité collective de tous.:  » notre survie individuelle et collective est entre nos mains, elle est entre les mains de chacun de nous pris individuellement. Chacun de mes compatriotes, vous et moi, pris individuellement, est désormais responsables de notre survie ».

Il a rassuré que les mesures prescrites et « qui vont entrer en vigueur dès demain lundi, nous permettront d’empêcher la propagation du virus à l’intérieur du pays, tout en préservant l’activité économique dans une partie du territoire ».

L’entretien a été précis et concis. On a vu un président responsable qui a démontré qu’il était à la tâche au quotidien et surtout avec beaucoup d’anticipation pour protéger ses compatriotes. Le président a donné la voie à suivre. Ensemble, levons-nous donc pour vaincre le covid-19

B K H L’Intégral

*SORTIE MÉDIATIQUE DE TALON*
Après bien des semaines de silence, cette sortie médiatique que tout le peuple attendait depuis mais que plus personne n’esperait est enfin arrivée. Un top chrono de 10mn.
10mn pour nous dire ce qu’on savait déjà:
-pas de revenus salarial mensuel pouvant permettre aux béninois de supporter un pseudo-confinement de 2 semaines *(oui on le savait)*. Ça a fait flop là!!!

-les mots choisis pour la sortie médiatique. Si c’est pour rassurer ses compatriotes, a-t-il réussi? Moi a mon avis je dirai non. Car les béninois las de ne pas voir la réaction d’apaisement de leur chef, las de ne pas être rassurés se sont fait une raison déjà et ont commencé par s’auto conscientiser afin de faire face à la pandémie. C’est également un flop.

Les populations qui n’étaient déjà pas capables de certaines choses attendaient de leur chef qu’il leur dise que dans cette période de *ceinture securitaro-sanitaire* son équipe allait leur apporté de l’aide dans tel ou tel domaine. Les fonctionnaires de l’état attendaient qu’on leur dise comment seront régis les horaires dorénavant dans les administrations; ce serait tjrs du 8h à 12h30 et du 15h à 18h30 ou y aurait-il un aménagement pour la circonstance?

Les vendeuses de nos marchés, nos mamans soeurs épouses etc voulaient entendre du patron comment pourraient-elles continuer par assurer le besoin primordial à leur progéniture pendant la période; quand on sait que dans certaines familles, le besoin essentiel qui est de se nourrir et nourrir toute la famille repose sur la mère. C’est également un flop à mon avis.

-les travailleurs du privé s’attendaient à autre chose du patron de la Marina. Les employeurs voulaient savoir qu’elles mesures on leur a trouvé afin de garantir la présence effective des employés au service afin que l’effort de développement continue.

-confinement…ceinture securitaro-sanitaire…etc… Beaucoup de béninois des zones rurales ne comprennent pas encore ces termes. C’est raté la sortie
Malick Samson

Votre avis sur le discours est également attendu en commentaire.
8 commentaires
  1. Gbadamassi dit

    La plus belle femme ne peux donné au-delà de se quelle procède. L’histoire sûr la mentalité béninoise ne date point de ce jour.
    N’y a-t-il pas des béninois résistent aux bénin qui n’ont jamais comptés sur un président pour leurs propres survient ?
    Ici, la révolte de la majorité de la population dépend de l’humeur et de l’intérêt majeur des affairistes /politiciens sur x sujet.
    Soyons sereins et gagnons.
    Poussé le président Talon à répondre de la satisfaction de chaque béninois, c’est la meilleure manière de plongé finalement le bénin dans le chaos total.
    Jadis, le vrai béninois, c’est celui-là même qui cherchais à évite tout contact avec sont frère malade du sida.
    Deux ou trois semaines de confinement c’est selon moi l’une des manière d’éviter la propagation et vois claire dans l’histoire de Covid-19.

  2. Djibril Gbadamassi dit

    La plus belle femme ne peux donné au-delà de se quelle procède. L’histoire sûr la mentalité béninoise ne date point de ce jour.
    N’y a-t-il pas des béninois résistent aux bénin qui n’ont jamais comptés sur un président pour leurs propres survient ?
    Ici, la révolte de la majorité de la population dépend de l’humeur et de l’intérêt majeur des affairistes /politiciens sur x sujet.
    Soyons sereins et gagnons.
    Poussé le président Talon à répondre de la satisfaction de chaque béninois, c’est la meilleure manière de plongé finalement le bénin dans le chaos total.
    Jadis, le vrai béninois, c’est celui-là même qui cherchais à évite tout contact avec sont frère malade du sida.
    Deux ou trois semaines de confinement c’est selon moi l’une des manière d’éviter la propagation et vois claire dans l’histoire de Covid-19.

  3. Sagess dit

    Même les pays capitalistes ont annoncé des mesures sociales. Mon cher Président est-il plus capitaliste que les capitalistes ? Quelle est l’aide concrète que l’Etat veut porter aux populations démunies et entreprises ?
    Conclusion : Vous voulez me voir? Eh bien, me voici. En voulez-vous plus ? Eh bien, je pourrai faire 15mn.

  4. Chs dit

    Comparez le discours du Président Patrice Talon avec le discours d’autres chefs d’Etat africains ou européens. Je me suis dit d’emblée que nous avions une grande chance de l’avoir à la tête du Pays en pareille circonstance. Il nous a parlé en toute transparence sans nous mentir comme d’autres ont pu le faire avec leur peuple. Il s’est affirmé en véritable Père de la Nation, qui nous protège et agit avant tout au lieu de parler inutilement.
    Avec lui je me sens en sécurité et suis fier d’être béninois !

  5. Chs dit

    À tous ceux qui critiquent,
    Comparez le discours du Président Patrice Talon avec le discours d’autres chefs d’Etat africains ou européens. Je me suis dit d’emblée que nous avions une grande chance de l’avoir à la tête du Pays en pareille circonstance. Il nous a parlé en toute transparence sans nous mentir comme d’autres ont pu le faire avec leur peuple. Il s’est affirmé en véritable Père de la Nation, qui nous protège et agit avant tout au lieu de parler inutilement. Avec lui je me sens en sécurité et suis fier d’être béninois.

  6. Fiiiiiiiii dit

    Un discours clair, précis et responsable.

  7. ilougbade dit

    le peuple est laissé à son compte le gouvernement ne peut rien pour lui sinon le benin va disparaitre si le gouvernement prend des mesures sociales en faveur du peuple le benin va disparaitre en oubliant que la belle manière de faire disparaitre le benin c est ne rien faire en faveur du peuple de qui le chef de l etat detient sa legitimité.pour finir est ce à dire que les gouvernements de certains pays africains qui ont pris des mesures sociales en faveur de leurs peuples n aiment pas leurs peuples et le notre estime bien son peuple en le laissant à son triste sort

  8. Sévérin Houéanou dit

    La merveilleuse à toutes et à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus