Côte d’Ivoire: désigné successeur de Ouattara, Amadou Gon Coulibaly déjà contesté au RHDP

Désigné jeudi 12 mars lors d’un comité politique, candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix à la présidentielle de 2020, Amadou Gon Coulibaly fait déjà l’objet de contestation.

A lire aussi:

Le premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a été désigné candidat du RHDP, le parti au pouvoir, à la présidentielle de 2020. Ce vendredi, un mouvement proche du ministre de l’enseignement supérieur, Abdallah Mabri, a exprimé son mécontentement face à une désignation « unilatérale« . Dans une déclaration, le creuset a pris acte de la décision mais appelle son mentor à se présenter à la prochaine élection. «  Nous demandons à notre leader, le Dr Abdallah Toikeusse Mabri, de faire acte de candidature à la future présidentielle à travers une déclaration officielle« , recommande-t-il.

Côte d’Ivoire: désigné successeur d’Alassane Ouattara, Amadou Gon Coulibaly réagit

Après son message laconique à la cérémonie de désignation du chef du gouvernement, le ministre et cadre du RHDP a invité le président Ouattara à prioriser le dialogue. « Je suis un homme de conviction et je préfère dire ce que je pense. Monsieur le Président, vous êtes le fils du Président Félix Houphouët-Boigny, qui nous a enseignés le dialogue. Nous nous appuierons sur le dialogue pour régler nos divergences. Ne prenons pas des engagements d’une heure dans une salle, qui par la suite, ne refléteront pas la réalité sur le terrain. Faites donc comme Félix Houphouët-Boigny. Travaillez à nous mettre en équipe », avait-il lancé sur Facebook. Une déclaration qui exprime clairement la perception de l’homme sur la méthode de désignation.

Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara réagit à la désignation de son successeur

Il y a quelques semaines, d’autres noms sont également évoqués. Il s’agit notamment du chef de la diplomatie ivoirienne, Marcel Tanoh Amon, qui ne cache pas ses ambitions présidentielles. Il faudra s’attendre certainement à d’autres réactions divergentes dans les prochains jours. Pour rappel, cette candidature de Gon Coulibaly reçoit le soutien de la majorité des cadres du parti.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus