Coronavirus: trois nouveaux cas en Côte d’Ivoire, les prières suspendues dans les mosquées

Le bilan du coronavirus grimpe en Côte d’Ivoire. Désormais, le pays de Ouattara compte 9 cas confirmés liés à la pandémie. Les imams ont donc suspendu les prières dans les mosquées.

Trois nouveaux cas de coronavirus ont été détectés en Côte d’Ivoire dans la journée du mercredi 18 mars. Ces personnes identifiées sont prises en charge et l’Etat reste en alerte pour empêcher de nouvelles contaminations. Lors du conseil national de sécurité présidé lundi par Alassane Ouattara, des mesures fortes ont été prises dont la fermeture des écoles, universités et commerces. La mise en quarantaine obligatoire pour 14 jours, dès leur entrée sur le territoire ivoirien, des ressortissants ivoiriens et des résidents permanents non ivoiriens dans des centres réquisitionnés par l’Etat, le renforcement du contrôle sanitaire aux frontières aériennes, maritimes et terrestres.

Coronavirus: les visites aux prisonniers suspendues en Côte d’Ivoire

Pour se conformer aux mesures, les deux organisations des musulmans de la Côte d’Ivoire ont décidé de suspendre les prières et autres activités au sein des mosquée. La prière du vendredi ou Djoumah, ainsi que d’autres activités culturelles dont les baptêmes, cérémonies funéraires de 7ème jour, sont également concernées par cette mesure des autorités religieuses musulmanes entrée en vigueur dès ce mercredi 18 mars 2020 à minuit.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

X