gaetane

Coronavirus: situation inédite à la frontière bénino-togolaise

Dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du Coronavirus sur son territoire, le Togo a décidé de fermer ses frontières terrestres. Mais au petit matin du samedi 21 celle d’Hillacondji a été temporairement ouverte. Conséquence, la partie béninoise se retrouve avec un nombre élevé de voyageurs à gérer en un temps record. Parmi ceux-ci, certains ont été confinés dans un hôtel pour des examens cliniques.

A la frontière Bénin – Togo d’Hillacondji, les services de sécurité et les agents de santé avaient l’habitude de gérer en moyenne 400 voyageurs. Mais suite à la fermeture de la frontière par le togo, la partie béninois a redéployé en conséquence son personnel.  A leur grande surprise, la frontière a été ouverte temporairement du côte togolais.

« A 5h du matin, ils ont ouvert la frontière. En moins de 10 minutes on a eu près de 1000 passagers sous nos bras. Or, il faut gérer tout ce monde la nuit là. C’est pourquoi la situation est devenue insoutenable », Eugène Hounkonnou, Directeur départemental de la Santé du Mono, au micro de la radio nationale.

Selon les dires du Directeur départemental de la Santé, il y a des voyageurs qui veulent rentrer sur le territoire béninois; mais il est impossible de les laisser passer automatiquement. Ceux qui sont restés et qui vont au Bénin, on les a gardé à l’hôtel. « Ils sont au tour de 87, on va essayer de trier pour voir ceux qui n’ont pas de problème réel. Lesautres, on est obligé de les confiner là bas. Ce matin déjà, ils ont démarré les examens », a-t-il déclaré. Il a ajouté que ces concernés feront les 14 jours recommandés en confinement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus