Coronavirus: le béninois Stéphane Sessegnon réagit au report de la CAN 2021

Dans un communiqué publié sur son site officiel, la CAF a annoncé le report à une date ultérieure les éliminatoires de la CAN 2021 prévues en fin mars 2020. Une décision à laquelle le footballeur béninois Stéphane Sessegnon a réagi dans une publication sur sa page Facebook.

L’instance africaine a annoncé le report des 3è et 4è journées pour les qualificatifs de la CAN Cameroun  2021. « Le coronavirus a été déclaré pandémie par l’OMS. En Afrique, seuls quelques cas ont été signalés, mais la situation pourrait évoluer négativement. Plusieurs joueurs, qui sont censés jouer les prochaines éliminatoires de la CAN, viennent de pays gravement touchés par le virus (Europe, Asie).

Plusieurs gouvernements africains ont pris de fortes restrictions sur les voyages : verrouillage, mise en quarantaine pour les personnes venant de pays touchés par le virus. Plusieurs clubs refusent désormais de libérer leurs joueurs pour les prochains matchs internationaux », a expliqué la CAF.

Dans un message diffusé sur sa page Facebook, Stéphane Sessègnon a rappelé la gravité et l’ampleur de la situation. “Cette désormais ‘‘pandémie’’ a contraint nos dirigeants partout dans le monde à prendre des mesures sécuritaires pour sans doute notre bien et au nombre de ces mesures, se trouve l’annulation sinon le report des deux prochaines journées (3ème et 4ème qualificatives à la CAN 2021) à venir” a t-il évoqué. A travers son message, il a exprimé son regret face à leur absence dans les prochains jours tel qu’il le sera pour toutes les autres nations.

“Par contre, je tiens également à vous rappeler que nous ne devons pas baisser les bras face à cette pandémie que je suis sûr que nous allons tous ensemble nous battre à bouter très loin de nous cette maladie” a t-il rassuré. Il a par la même occasion invité chaque béninois et béninoise à rester serein. “Je voudrais également appeler toutes les populations au respect des mesures de protection communiquées par l’OMS et nos autorités afin de sauver nos vies et celles de nos proches et parents” a t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.