Coronavirus : la Sierra Leone ne fait pas dans la dentelle, 12 mois d’Etat d’urgence

Alors que le Coronavirus continue sa progression en Afrique, la Sierra Leone ne veut pas prendre de risque. Le gouvernement de ce pays de l’Afrique de l’ouest a décrété l’Etat d’urgence pour une période de 12 mois, dans le but de lutter contre la propagation de cette maladie pandémique.

A lire aussi:

L’Urgence de santé publique a été déclarée en Sierra Leone par les autorités, pour éviter une propagation du coronavirus dans le pays. Selon le président Julius Maada Bio, cette mesure n’est pas synonyme de confinement et donc la population ne devrait pas paniquer ou encore prendre d’assaut les supermarchés et autres lieux d’approvisionnement. « La propagation mondiale rapide du coronavirus présente un immense risque pour les êtres humains, qui peut entraîner des pertes de vie importantes et provoquer des perturbations socio-économiques en Sierra Leone », a déclaré Bio dans un discours télévisé. Il a ajouté que «cette situation nécessite des mesures efficaces pour prévenir, protéger et freiner la propagation de la maladie à coronavirus en Sierra Leone.»

Le président a indiqué que l’armée sera déployée aux côtés des forces de l’ordre pour faire respecter la nouvelle mesure sur l’étendue du territoire. La Sierra Leone qui compte 7,5 millions d’habitants n’a encore enregistré aucun cas confirmé du covid-19 et les autorités sont à pied d’œuvre pour éviter d’en enregistrer. Au moins 170 pays et régions ont été touchés par le coronavirus et, selon les statistiques de l’OMS, la maladie a fait 423 000 cas confirmés dans le monde, près de 19 000 morts et 108 000 rétablis.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus