Coronavirus : l'OMS dévoile une recette pour fabriquer du gel hydroalcoolique

Coronavirus: la recette de l’OMS pour fabriquer soi-même les gels hydro-alcooliques

L’un des meilleurs moyens de se protéger contre le Covid-19 est le lavage régulier des mains, notamment grâce aux gels hydro-alcooliques. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a dévoilé cette recette pour fabriquer une solution désinfectante pour les mains.

Alors que l’épidémie de coronavirus Covid-19 se propage un peu partout dans le monde, le meilleur moyen de s’en protéger est la prévention. Il faut “se laver les mains toutes les heures”. Si ce n’est pas possible de les nettoyer au savon, une autre solution existe : le gel hydro-alcoolique.

Alors que les gels et solutions hydroalcooliques sont en pénurie dans de nombreux commerces, l’Organisation mondiale de la Santé a révélé dans son “guide” comment fabriquer soi-même son produit.

  • Comment fabriquer son gel ou sa solution hydroalcoolique seul ?

Dans son “guide de production locale des solutions hydroalcooliques”, l’OMS divulgue la recette de leur fabrication. Si vous souhaitez vous lancer dans la création de dix litres de produit, il est nécessaire de vous munir de 8,333 ml d’éthanol 96% (remplaçable par 7,515 ml d’isopropanol 99,8%); de 417 ml de peroxyde d’hydrogène 3%; de 145 ml de glycérol 98% et de l’eau distillée ou de l’eau bouillie refroidie. Même si, de prime abord, les noms de ces ingrédients peuvent paraître complexes, ils sont tous disponibles dans le commerce.

Une fois les ingrédients récupérés, l’OMS préconise de suivre une recette assez simple. Il faut d’abord “verser la quantité d’alcool dans un récipient (un gradué de préférence, NDLR) servant au mélange”, pour ensuite “ajouter le peroxyde d’hydrogène” et, finalement, “le glycérol”. Une fois le mélange réalisé, il faut “ajouter de l’eau distillée ou de l’eau bouillie refroidie jusqu’au repère gradué indiquant 10 litres” sur votre récipient. Pour éviter “toute évaporation”, l’OMS indique qu’il faut fermer “rapidement le récipient à l’aide du bouchon prévu à cet effet”. Finalement, vous pouvez “mélanger la préparation en agitant délicatement le récipient ou à l’aide d’une spatule”.

Pour l’utiliser, il suffit de répartir “immédiatement la préparation dans des flacons de 100 ou 500 ml”, puis de placer “ensuite les flacons remplis en ‘quarantaine’ pendant 72 heures, délai permettant la destruction des spores bactériennes potentiellement présentes dans l’alcool ou dans les flacons”. La préparation est prête à l’emploi !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.