Coronavirus: la France rapatrie ses troupes d’Irak

En raison de la propagation de l’épidémie du coronavirus, la France a décidé de retirer ses troupes en mission à Bagdad. C’est ce qu’a annoncé mercredi l’Etat-major de l’armée française.

Les soldats français stationnés en Irak seront rapatriés immédiatement en France, a annoncé mercredi l’Etat-major de l’armée française dans un communiqué. « En coordination avec le gouvernement irakien, la coalition (internationale anti-État islamique emmenée par Washington, ndlr) a décidé d’ajuster son dispositif en Irak et de suspendre provisoirement ses activités de formation des forces de sécurité irakiennes, compte tenu notamment de la crise sanitaire« , a écrit la hiérarchie de l’armée.

Selon les autorités, à partir de ce jeudi, date du début du rapatriement, il n’y a plus de troupes Chammal en Irak. Toutefois, il ne s’agit pas d’un retrait définitif mais d’une suspension provisoire en raison de l’épidémie du coronavirus. Pour rappel, environ 200 militaires français sont engagés jusqu’ici dans la formation de l’armée irakienne ou travaillant au sein de l’état-major de la coalition à Bagdad.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus