Covid-19 : «Ce n’est pas le devoir de l’église de vous acheter du matériel de secours»

Le pasteur ghanéen et fondateur de Brian Jones Outreach Ministries, Brian Amoateng, a essuyé de vives critiques pour avoir fustigé les réactions des gens qui attendent du secours de l’église, dans le cadre de la protection contre la pandémie de coronavirus.

A lire aussi:

Le pasteur ghanéen l’a fait savoir via une vidéo Facebook en direct. Selon lui, les offrandes et les dîmes que les chrétiens donnent, appartiennent à Dieu et non à leurs pasteurs. Il a ajouté que des offrandes sont données pour des bénédictions qui ne sont pas physiques.

Amoateng soutient que ce n’était pas la responsabilité de l’église de fournir du matériel de secours aux patients. Il a cependant demandé aux gens de continuer à donner à leurs pasteurs pour recevoir les bénédictions de Dieu et arrêter toute perception négative.

«Si nous n’avons pas d’argent pour payer les loyers, où allons-nous trouver de l’argent pour acheter des désinfectants pour les mains?

Et laissez-moi vous dire que ce n’est pas la responsabilité de l’église de vous désinfecter les mains, parce que vous faites des offrandes. Vous offrez à Dieu afin de recevoir une bénédiction. Il n’est pas obligatoire que l’église vous apporte des désinfectants pour les mains.

La Bible dit que Dieu aime un donateur joyeux. Cela devrait sortir d’un cœur joyeux. Vous ne devriez pas donner à l’église et vous attendre à recevoir des faveurs en retour.

Vous donnez à Dieu – pas à votre pasteur. Vous donnez à Dieu pour recevoir une bénédiction. Et une bénédiction est quelque chose que vous ne voyez pas. Ce n’est pas physique – c’est une force invisible qui vient sur votre vie pour prospérer… alors arrêtez de penser que l’église doit vous apporter des désinfectants pour les mains », a-t-il dit

https://www.instagram.com/p/B-H10RIJTlf/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus