Coronavirus au Bénin: le préfet Joachim Apithy intransigeant sur le cordon sanitaire

Le Bénin est touché depuis le 16 mars 2020 par l’épidémie du Coronavirus (Covid-19). Pour limiter la propagation du mal, un cordon sanitaire a été mis en place par le gouvernement. Une disposition que le préfet de l’Ouémé, Joachim Apithy, entend rigoureusement respecter.

A lire aussi:

Durant toute la période que durera le cordon sanitaire, élaboré pour lutter contre la pandémie de coronavirus, le préfet de l’Ouémé, Joachim Apithy, ne délivrera pas de dérogation à ceux qui voudront quitter le cordon sanitaire. Selon le préfet de l’Ouémé, lors d’une conférence de presse, relayée par leadereinfobénin, plusieurs personnes lui ont demandé des dérogations spéciales pour la période du 30 mars au 13 avril 2020.

Pour le préfet, ces derniers auraient dû prendre leurs dispositions et quitter plus tôt le cordon sanitaire avant le démarrage de la mise en oeuvre de la procédure préventive. A l’en croire, les éléments de la police républicaine seront dans les quatre communes de l’Ouémé (Sèmè Podji, Adjara, Akpro Missérété, Porto-Novo) pour veiller au strict respect du cordon sanitaire établi par le gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus