Coronavirus : après la démonstration de force de la Chine, Donald Trump sort le grand jeu

La pandémie du Coronavirus a quitté la Chine pour installer son épicentre aux Etats Unis désormais. Eh bien, comme les asiatiques du milieu, les Etats Unis ont décidé de démontrer leur puissance sanitaire au milieu de la crise.

A lire aussi:

Alors que le Coronavirus a commencé en Chine, le pays a sorti les gros moyens et construit en seulement 10 jours un hôpital de grande capacité. Donald Trump aux Etats Unis a aussi décidé de sortir la grosse artillerie contre le Coronavirus en déployant à New York, le centre de l’épidémie dans le pays, le plus grand navire-hôpital au monde. Une démonstration de capacité qui rime aussi avec le sérieux avec lequel le président gère désormais la crise sanitaire qui a mis le monde entier à l’arrêt.

Donald Trump a déployé le USNS Comfort, un navire-hôpital d’une capacité de 1000 lits avec à son bord 1200 docteurs, infirmiers, techniciens. Le navire-hôpital de la marine américaine dispose également de 12 blocs opératoires, et de laboratoires.

Peint d’un blanc étincelant et orné de croix rouges géantes, le pétrolier converti, parti de Virginie samedi, a navigué lundi, devant la Statue de la Liberté, accompagné d’une flottille de navires de soutien et d’hélicoptères avant de s’amarrer à une jetée de Midtown Manhattan. Sa mission sera de traiter les patients qui ne souffrent pas de coronavirus. D’abord pour soulager les hôpitaux new-yorkais, mais aussi pour éviter que des patients sains ne soient contaminés pendant leur visite à l’hôpital.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus