Burkina Faso: trois civils assassinés dont le chef du village de Tankoualou

Le village de Tankoualou, dans la commune de Foutouri au Burkina Faso, a été la cible de groupes armés ce mardi 24 mars. Des individus armés non identifiés ont tué trois personnes dont le chef du village.

A lire aussi:

Le chef du village de Tankoualou, son frère cadet, et un ex-maire de la commune de Foutouri ont été tués par des assaillants qui ont fait irruption dans le village mardi vers 11 heures. Après avoir assassiné les trois personnes, ils ont fracassé la jambe d’une quatrième qui a été transportée à l’hôpital.

Attaque au Burkina Faso : l’armée inflige un lourd revers aux terroristes

Plusieurs médias locaux ont tenté de justifier ce drame. A les en croire, les combattants auraient reproché au chef du village et à son frère cadet, leur proximité avec l’administration locale et les autorités militaires dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Coronavirus : le bilan grimpe au Burkina Faso, 24 nouveaux cas confirmés

Alors que les attentions sont tournées vers la gestion de la crise sanitaire créée par l’épidémie du covid-19, dans le pays, les terroristes profitent pour semer la terreur mettant Roch Kaboré et son gouvernement entre le marteau et l’enclume.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus