Burkina Faso: tiraillé par le coronavirus, le pays essuie une nouvelle attaque terroriste

Des hommes armés non identifiés ont perpétré une attaque, entre le samedi 28 et dimanche 29 mars, dans le village de Moméné, au Centre-Nord du Burkina Faso. Le bilan fait état de 19 morts.

A lire aussi:

Alors que la pandémie de coronavirus sévit au Burkina Faso, le pays a essuyé une nouvelle attaque terroriste. Des hommes armés non identifiés ont fait irruption dans le village de Moméné dans le Centre-Nord et ont commis leur forfait dans la nuit du samedi 28 au dimanche 29 mars 2020. 19 personnes, dont 3 gendarmes et 16 civils, ont péri dans cette attaque, qui rallume la flamme de la psychose dans cette région du monde.

Les populations, bouleversées et tiraillées entre la pandémie du coronavirus et la menace terroriste, attendent impatiemment une réaction des autorités de leur pays. En attendant le bilan journalier officiel, le Burkina Faso compte 247 cas confirmés du coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus