Bénin: démissionnaire de l’USL, Landry Vodji rejoint la mouvance

Landry Vodji, ex-membre de l’Union Sociale Libérale (USL), un parti d’opposition, fait officiellement allégeance à Luc Atrokpo, candidat aux communales de 2020, sur la liste UP, un parti de la mouvance. A travers une déclaration, rendue publique ce mardi 31 mars 2020, il a annoncé son soutien et celui de sa base à Luc Atrokpo.

A lire aussi:

Transféré de Bohicon à Cotonou, pour défendre les couleurs du parti Union Progressiste (UP) dans le 13 arrondissement, Luc Atrokpo peut désormais compter sur Landry Vodji. Après sa démission de l’USL, Landry Vodji pose ses valises sous le « baobab ».

« En tout état de cause et après de larges consultations au cours desquelles j’ai eu l’honneur de rencontrer le Président-Maire Luc ATROKPO, j’ai décidé, au même titre que toute ma base dans le 13è arrondissement, d’accorder mon soutien à ce dernier et souhaite vivement que sa liste UP capitalise le maximum de votes au soir du scrutin du 17 mai dans le littoral, de sorte que ses chances, de devenir le prochain maire de Cotonou, soient pleines », Landry Vodji.

Landry Vodji espère que Luc Atrokpo mettra au profit de la ville de Cotonou, son expérience dans la gestion décentralisée. « J’ai foi en son courage qui lui permet de quitter Bohicon pour affronter l’électorat de Cotonou, que sa lourde expérience dans la gestion décentralisée lui fera faire bientôt, de notre première vitrine qu’est Cotonou, la ville de toutes les opportunités », a conclu Landry Vodji.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus