Bénin – Cordon sanitaire: des citoyens en déplacement bloqués au niveau de Ouidah

Depuis ce lundi 30 mars 2020, il est difficile de pénétrer ou de sortir du cordon sanitaire institué par le gouvernement en vue de la riposte contre le Coronavirus. Plusieurs citoyens ont fait, hier, l’expérience de la mise en oeuvre de cette mesure restrictive. 

A lire aussi:

Plusieurs usagers en déplacement ce lundi matin ont été retenus au niveau du cordon sanitaire à l’entrée de la ville de Ouidah, et à d’autres dispositifs sécuritaires dans le département de l’Atlantique par des agents de sécurité, apprend-on de l’Agence Bénin Presse. Des deux côtés de la voie, aucun usager n’est capable de franchir le seuil du dispositif installé dans la lutte contre le Covid-19. Seuls les véhicules chargés de marchandises et les camions citernes parviennent à franchir le cordon sanitaire mais après un contrôle minutieux, nous apprend la même source.

A Lire aussi Bénin – Coronavirus: quid des dérogations concernant les mesures au sein du cordon sanitaire?

Selon les explications du Directeur départemental de la police républicaine (DDPR) de l’Atlantique, Claude Bossou, le dispositif sécuritaire a été installé dans quatre localités du département. Il s’agit de l’entrée de Ouidah en provenance de Sègbohouè, du carrefour Y, de l’embranchement Kpomassè-Tokpadomè – Hinvi et Ayou. « Tout agent de sécurité, qui va servir d’intermédiaire à un usager pour passer de façon frauduleuse, va répondre de ses actes« , a averti le DDPR, selon des propos rapportés par l’ABP. Rappelons que, dans le cadre de la lutte contre la propagation du covid-19, le gouvernement béninois a décidé d’une mesure de confinement qui vise les villes de Cotonou, d’Abomey-Calavi, de Porto-Novo, d’Allada, de Ouidah, de Tori, de Zè, de Sèmè-Kpodji, d’Akpro-Missérété et d’Adjarra, Ganvié. Cette mesure, qui a démarré ce lundi 30 mars à 00 h court jusqu’au 12 avril prochain à minuit. Durant cette période, aucune personne, sans autorisation préfectorale, ne peut entrer ni sortir de ce cordon sanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus