Bénin – Communales 2020: Emmanuel Tiando perd patience face à certains partis

En dehors de certains partis politiques qui ont pu apporter sans grande difficulté les corrections recommandées par la commission électorale nationale autonome, les autres ont eu  du mal à rester dans le délai, provoquant l’impatience du président Emmanuel Tiando.

A lire aussi:

Les corrections exigées par la commission électorale nationale autonome se sont révélées à certains partis politiques comme une mer à boire. A moins d’une heure du délai de 72 heures qui leur a été accordé, certains partis ont franchi le seuil de l’institution avec des dossiers non encore corrigés. Tard dans la nuit du Jeudi 26 Mars, ils ont poursuivi les travaux de correction. En conséquence, jusque dans la matinée de ce vendredi, ils n’ont pas transmis leur dossier à la cena.

A Lire aussi: Communales 2020 – Dossier de mineurs: FCBE apporte la preuve du contraire

Une situation qui a fait sortir le président de l’institution de ses gonds. Sous l’effet de la colère, il leur a clairement notifié qu’ils ne devaient en aucune façon confondre le siège de l’institution au siège de leur parti politique. Pour le président Emmanuel Tiando, cette situation est assez désagréable d’autant plus qu’elle impacte négativement le calendrier de la cena. Précisons que sur les 8 partis politiques, 4 ont pu transmettre leur dossier aux agents de la cena ce jeudi 26 mars avant 18 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus