Bénin: affrontement entre forces de l’ordre et étudiants à l’UAC

A lire aussi:

Les mesures prises par le gouvernement contre le coronavirus continuent de faire des dégâts. Après la suspension des cours lundi dernier, c’est le tour d’un affrontement entre étudiants et forces de l’ordre ce mardi 24 mars 2020 à l’Université d’Abomey Calavi.

Le lundi 23 mars 2020, les étudiants ont été chassés des amphis par les responsables de la Fédération nationales des étudiants du Bénin (Fneb) au Campus universitaire d’Abomey-Calavi. Ces derniers demandaient aux responsables de l’UAC la fermeture des universités en raison de la pandémie du Coronavirus. Ce mardi 24 mars 2020, il y a eu affrontement entre forces de l’ordre et des étudiants.

A lire aussi:   Gabon: réouverture des frontières aériennes aux vols internationaux dès ce 1er juillet

Selon Habib Ahandéssi, président d’honneur de l’ONG la Voix des étudiants contacté par la rédaction de BENIN WEB TV, pour sauver leurs vies et lutter contre la propagation du covid-19, la fédération nationale des étudiants du Bénin FNEB) suspendu les cours depuis hier. « Ce matin certains enseignants ont encore convoqué des étudiants dans les amphithéâtres. La fédération nationale des étudiants du Bénin a donc envoyé des étudiants faire respecter la suspension » a t-il expliqué qui a cité une source rectorale.

A l’en croire, ces étudiants vidaient les amphithéâtres, quand la police a arrêté trois parmi eux. C’est donc l’arrestation de ces étudiants qui a provoqué l’affrontement à la suite d’une mobilisation pour exiger la libération de leurs camarades.

A lire aussi:   « Les esprits des Africains restent encore à être décolonisés »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Bénin

Afrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus