Au moins 48 terroristes de Boko Haram tués au Niger

Les troupes de la Force opérationnelle multinationale conjointe en République du Niger ont repoussé une attaque de Boko Haram à Tumor, et neutralisé plus d’une quarantaine de terroristes.

A lire aussi:

Le coordinateur des opérations de défense des médias, le général de division John Enenche, qui a informé les journalistes au quartier général de la défense d’Abuja au Nigéria, a révélé que les troupes avaient également repoussé les attaques de Boko Haram à Gwoza, dans l’État de Borno et à Sabon-Gari dans la zone du conseil de Madagali, dans l’État d’Adamawa, au Nigéria. Le général a indiqué que « les troupes de la Force opérationnelle multinationale mixte du secteur quatre ont réussi à repousser une attaque terroriste de Boko Haram contre Tumor en République du Niger. Au cours de l’attaque, quarante-huit terroristes ont été invalidés tandis que quatre autres ont été capturés par les troupes ».

Soulignant les activités de l’opération Lafiya Dole, Enenche a noté que «sur ce théâtre d’opérations, nos troupes ont eu des altercations avec des insurgés/terroristes de Boko Haram. Les troupes ont réussi à repousser l’attaque terroriste de Boko Haram à Yamteke, dans la LGA de Gwoza, dans l’État de Borno, ce qui a permis de neutraliser quatre terroristes du groupe islamiste, tandis que trois fusils AK47, deux grenades à main et un téléphone Tecno ont été récupérés. En outre, l’attaque terroriste de Boko Haram/État islamique de la province de l’Afrique de l’Ouest a été repoussée avec succès par des chasseurs dans le village de Sabon-Gari de Madagali LGA dans l’État d’Adamawa. Au cours de la rencontre, deux terroristes ont été tués et un fusil AK47 a été récupéré ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus