Angola : elle soigne la faiblesse sexuelle en se faisant pénétrer

A Mvouti, dans le Mayombe, un traitement pour soigner les hommes qui ont des problèmes de dysfonctionnement érectile fait rage. Une femme guérit ce mal en se faisant pénétrer par ses patients. Tout homme souffrant d’une faiblesse sexuelle devient très virile après avoir pénétré cette fameuse guérisseuse.

A lire aussi:

Des centaines d’hommes souffrant ou pas de faiblesse sexuelle, se dirigent dans la localité de Mvouti, où, une guérisseuse, dénommée « maman Vicky » soignerait cette anomalie masculine à travers une pénétration vaginale. Le secret consiste juste à jouir dans le sexe de la tradipraticienne.

De DolisiePointe-Noire et même du Cabinda, des hommes de tout âge ont trouvé satisfaction à Mvouti. Le traitement qui coûte 12000 FCFA, comporte aussi ce bonus sexuel qui est sans doute ce qui motive plus les clients. Selon quelques indiscrétions de la guérisseuse, relayé par le site NOUCHI.com, certains hommes, essentiellement ne présentant aucun signe de faiblesse sexuelle viennent de plus en plus. Il paraîtrait que le sexe de la femme serait très serré et difficile à pénétrer.

Rodhel Makaya, un cabindais d’une cinquantaine d’années explique avoir retrouvé le sourire dans sa vie sexuelle grâce à « maman Vicky ». L’angolais qui avait perdu la virilité vivait dans une angoisse terrible, incapable de satisfaire son épouse. C’est un ami qui lui aurait suggéré de faire le voyage de Mvouti. Outre la pénétration, « maman Vicky » excise légèrement le pénis pour y déverser des poussières du sexe de porc-épic. A noter aussi que c’est au client de choisir le mode de pénétration lors de la consultation.

Heureuse de redonner aux hommes du sourire, maman Vicky qui affirme avoir hérité de ses ancêtres ce don, initie aussi ses deux filles, à cette activité sans doute très lucrative.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus