Zambie : mystérieuses attaques au gaz, le peuple rend sa propre justice

Au moins 18 personnes soupçonnées d’être liées à une série d’attaques au gaz en Zambie ont été tuées ce week-end par la justice populaire, rapporte le journal national Times of Zambia cité par BBC.

Au cours des deux derniers mois, différentes parties de la Zambie ont été aux prises avec de mystérieuses attaques au gaz perpétrées par des criminels inconnus. Les auteurs ont visé des maisons et des écoles, aspergeant leurs victimes d’un gaz qui les laisse inconscientes. Un suspect interrogé sur vidéo par ceux qui l’ont attrapé a déclaré que les assaillants voulaient prélever du sang dans les seringues de ceux qui s’étaient évanouis, ce que de nombreux suspects utiliseraient dans la sorcellerie.

Le président Edgar Lungu a déclaré la semaine dernière que le pays était «en état de siège, mais j’ai le contrôle» et a offert une prime de 17 000 $ pour les informations menant à l’arrestation des coupables. Le public a cependant pris la loi en main et attaqué des suspects. Dans les derniers rapports, deux suspects ont été brûlés vifs et cinq cas ont été enregistrés dans la ville de Kabwe, les provinces de Lusaka et Luapula, rapporte le Times of Zambia.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

X