Un pasteur nigérian en Chine pour « détruire prophétiquement le coronavirus » (vidéo)

L’information prête à sourire mais selon la presse nigériane, un pasteur a décidé de se rendre en Chine pour aller combattre prophétiquement l’épidémie de coronavirus qui fait rage actuellement dans les pays asiatiques et qui se répand maintenant dans d’autres parties du globe.

A lire aussi:

Et si le coronavirus pouvait être vaincu par la prière. En tout cas, le pasteur David Elijah y croit fermement. Prophète de l’église the ‘Glorious Mount of Possibility Church’ à Lagos, l’homme de “Dieu” a annoncé son intention de se rendre en Chine pour détruire prophétiquement le virus chinois qui a déjà fait plus de deux mille morts.
Dans une vidéo qui tourne en boucle sur les réseaux sociaux, le pasteur Elija, s’exprimant dans son église, a déclaré : « Je vais en Chine pour aller m’occuper du coronavirus. Je vais prophétiquement détruire le coronavirus ».

View this post on Instagram

Biko, you people should clear road for him….

A post shared by Lindaikejiblog (@lindaikejiblogofficial) on


Découvert début janvier dans la ville de Wuhan en Chine, le coronavirus s’est déjà propagé au Moyen-Orient, en Europe en Afrique et dans d’autres parties du monde. A ce jour, la maladie a fait plus de 2.600 morts et 78.000 contaminations selon le dernier bilan mondial.

1 commentaire
  1. TOUBI dit

    Ce faux pasteur est certainement franc maçon ou rosicrucien. En effet, Satan et ses illuminatis ne râtent aucune occasion de singer DIEU, sa PAROLE écrite dans la Bible et le christianisme. Cherchez qui finance ce genre de faux pasteurs et vous trouverez tapis dans les ténèbres une clique d’illuminatis antichrists.
    Contre le CHRIST – JESUS à tout prix (et surtout sans calculer le prix); voilà leur devise
    Shalom
    Rev. Apôtre JOSEPH TOUBI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus