Les chefs detat du G5 [email protected] développement Bank

Sommet du G5 sahel: réunis à Nouakchott, les chefs d'Etats veulent freiner le terrorisme

Le 6è sommet du G5 sahel s’ouvre ce mardi à Nouakchott en Mauritanie dans un contexte sécuritaire très tendu. C’est l’occasion pour les chefs d’Etat de la région de se pencher sur la stratégie de lutte contre le terrorisme.

Les chefs d’Etat et de gouvernements de la région du sahel se rencontrent ce mardi dans la capitale mauritanienne pour évaluer et définir de nouvelles stratégies de lutte contre les groupes armés. Selon des sources sécuritaires, la conclave de Nouakchott doit poser des actes forts pour freiner la montée du terrorisme dans le secteur des trois frontières (Mali, Niger et Burkina Faso). Ce serait un premier grand rendez-vous entre les dirigeants sahéliens après la médiatique rencontre de Pau avec le président Emmanuel Macron.
Ces deniers mois, les pays du sahel dont le Mali, le Niger et le Burkina Faso ont essuyé des attaques meurtrières. Mais dans ce contexte d’insécurité, les forces de défense et de sécurité de ces pays et la force française Barkhane ont tout de même enregistré des succès. Outre ce sommet, Nouakchott abrite également l’assemblée générale de l’Alliance Sahel, une coordination d’une partie des bailleurs de fonds du G5 Sahel. Les populations de la région espèrent que celle-ci ne soit pas juste une réunion de plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.