Si le Coronavirus vient en Afrique, il serait plus dramatique qu’en Chine; Bill Gates

Si l’épidémie de Coronavirus arrivait en Afrique, elle pourrait submerger les services de santé africains et déclencher une pandémie qui pourrait entraîner 10 millions de décès sur le continent, a mis en garde le milliardaire américain Bill Gates, cité par Press Tv.

Alors que le premier cas de Coronavirus a été confirmé sur le continent africain, le fondateur de Microsoft, Bill Gates, indique que l’épidémie constituait « un énorme défi » pour le continent. «Nous avons toujours su que le potentiel d’une pandémie provoquée naturellement ou intentionnellement est l’une des rares choses qui pourraient perturber les systèmes de santé et les économies et causer plus de 10 millions de décès supplémentaires», a déclaré Gates. Il ajoute que « cette maladie, si elle est en Afrique, serait plus dramatique qu’en Chine », notant qu’il « n’essayait pas de minimiser ce qui se passe en Chine ».

On craint maintenant que la maladie ne se propage en Afrique subsaharienne où elle pourrait déclencher une épidémie incontrôlable, les services de santé étant incapables de surveiller ou de contrôler le virus. La Fondation Bill & Melinda Gates, la fondation caritative que lui et sa femme, Melinda Gates, ont créée en 2000, a récemment engagé 100 millions de dollars pour lutter contre le coronavirus en Chine. Dimanche, le nombre de morts en Chine continentale a atteint 1 770, soit 105 de plus que la veille, alors qu’il y avait 2 048 nouveaux cas, ce qui porte le nombre total à 70 548.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

X