Sahara Occidental : après la colère de l’Algérie, la Côte d’ivoire répond à Alger

Alors que l’Algérie s’est insurgée contre l’ouverture d’une représentation ivoirienne sur le territoire du Sahara Occidental, le gouvernement de la Côte d’Ivoire a répondu en martelant que cette décision d’ouvrir un consulat général à Laayoune, était un «acte souverain».

A lire aussi:

Le ministre ivoirien de l’intégration africaine, Ally Coulibaly, a répondu à l’Algérie en indiquant que l’ouverture d’un consulat de Côte d’Ivoire à Laâyoune est conforme aux «intérêts et valeurs du pays». Il indique que son pays a pris une décision qui « est une décision que nous assumons pleinement car elle fait partie de notre souveraineté (et) parce qu’elle est conforme à nos intérêts et à nos valeurs ». Le ministre ivoirien a aussi réfuté toute forme de leçon de morale venant de qui que ce soit. « En politique étrangère, comme dans d’autres domaines, nous veillons à ne pas donner de leçons morales, et nous ne voulons pas non plus qu’on nous dise ce que nous devons faire ou ne devions pas faire », a déclaré Ally Coulibaly.
Cette intervention du ministre Coulibaly intervient alors que l’Algérie et le Polisario ont critiqué l’acte de la Côte d’ivoire reconnaissant ainsi l’autorité du Maroc sur le territoire Sahraoui. Le Sahara Occidental est un territoire qui est contesté depuis plusieurs décennies. Le Front Polisario soutenu par l’Algérie réclame l’indépendance du territoire mais sous l’égide des Nations Unies, le Maroc propose un plan d’autonomie sous sa direction. Plusieurs pays dont, Sao Tomé-et-Principe, le Gabon, les Comores, la Gambie et la Guinée, ont cependant, apporté leur soutien au Maroc. L’Algérie et aussi le Nigéria continuent de soutenir le Polisario.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus