@Togo Tribune

Présidentielle au Togo: l'Union Africaine reconnait la victoire de Faure Gnassingbé

Le bal des réactions se poursuit au Togo, au lendemain de l’annonce des résultats de la présidentielle du 22 février dernier. Après le conseil de l’entente et la Cédéao, c’est autour de la mission de l’union africaine de se prononcer.

Les observateurs de l’union africaine ont fait part de leurs constats à l’issue de leur séjour à Lomé dans le cadre du scrutin présidentiel. Conduite par l’ancien président malgache, Hery Rajaonarimanpianina, la mission composée de 43 observateurs dont des parlementaires et ambassadeurs issus de 28 pays africains, a indiqué que le vote s’est déroulé dans le calme. Reconnaissant la transparence des résultats, elle exhorte les contestataires à une démarche légale devant la cour constitutionnelle.
« La participation globale a été ordonnée et calme. Les électeurs ont voté dans la sérénité sans incidents majeurs. La mission a constaté que, de façon générale, les procédures de vote ont été respectées par les membres des bureaux de vote. Les délégués des candidats présents étaient en moyenne de 4 par bureau de vote », a noté la mission. La commission électorale nationale indépendante a donné pour vainqueur, Faure Gnassingbé avec plus de 72% des voix devant l’ancien premier ministre Kodjo Agbéyomé crédité d’environ 18%. Les togolais sont donc tournés vers les juges constitutionnels qui valideront ou non le scrutin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.