Présidentielle au Togo: l’archevêque émérite, Mgr Kpodzro, en campagne avec Agbéyomé Kodjo

La campagne électorale pour la présidentielle du 22 février bat son plein au Togo. Vendredi 14 février, Mgr Phillippe Kpodzro, après avoir officialisé son soutien au candidat Gabriel Agbéyomé Kodjo, assiste aux meetings de l’ancien premier ministre.

A lire aussi:

Fait rare mais réel, pourtant courant au Togo. L’archevêque émérite de Lomé multiplie des meetings avec Agbéyomé Kodjo, désigné candidat unique de l’opposition sous sa coupole. Vendredi dernier, ils étaient dans la région de Tsévié, point de chute de leur périple de la journée. Avec sa canne en main, le prélat de 90 ans dit mener un combat pour l’alternance au sommet de l’Etat. « de mon engagement, je voudrais tout simplement qu’on retienne l’alternance (…).Je ne suis pas en campagne électorale, j’accompagne celui que j’ai choisi », a clamé le religieux. Celui-ci avait œuvré pour une candidature unique de l’opposition même si, au finish, Jean-Pierre Fabre et Agbéyomé Kodjo sont tous deux dans la course.

A Lomé, cette posture de l’homme de Dieu à la retraite fait polémique. Et face à cela, la Conférence des évêques du Togo (CET) a exprimé son mécontentement.  « Ce n’est pas le rôle d’un évêque de choisir un candidat à la présidentielle (…). Nous ne sommes pas d’accord » s’est insurgé Mgr Benoît Alowonou de la CET. Même son de cloche du coté du pouvoir qui craint à cet effet un intégrisme catholique par cette attitude du prélat. Au total, sept candidats sont en lice pour la présidentielle du 22 février prochain.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

X