Les chefs detat du G5 [email protected] développement Bank

Présidence du G5 sahel: Roch Marc Kaboré passe le témoin à Mohamed Ould el-Ghazouani

Le G5 sahel, l’institution sous-régionale de coordination et de suivi de la coopération régionale en matière de politiques de développement et de sécurité, change de main. Au 6è sommet de l’organisation à Nouakchott, le président en exercice, le burkinabé Rock Marc Kaboré, passera la main à son homologue Mohamed Ould el-Ghazouani.

Après un an à la tête du G5 sahel, le dirigeant burkinabé, Rock Marc Kaboré va passer la main à son homologue Mohamed Ould el-Ghazouani de la Mauritanie. Ce passage de témoin aura lieu à  Nouakchott où les présidents des cinq Etats membres sont en conclave depuis ce mardi 25 février. En effet, ce changement à la tête de l’institution augure un avenir meilleur, à en croire certains observateurs. « Mohamed Ould el-Ghazouani a une bonne connaissance des questions relatives à la sécurité et à l’anticipation des risques. Sa présidence est l’occasion de partager son expérience », explique Abdoul Salam Bello, chercheur au Centre africain de l’Atlantic Council à Washington.
Général de l’armée et ancien ministre de la défense, le président mauritanien devra porter la voix du peuple du sahel pendant les 12 prochains mois. Son expertise sera donc mise à contribution pour enrayer le terrorisme vu que son pays n’a plus enregistré d’attaque ces dernières années. Au conclave de Nouakchott, la nouvelle stratégie sécurité-développement, le bilan 2019 en matière de lutte contre le terrorisme et le plan d’action 2020 du G5 Sahel sont au menu des discussions.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.