Nouvelle attaque au Burkina Faso : plusieurs soldats tués

Des hommes armés ont attaqué mardi, un détachement de l’armée burkinabé dans la localité de Kelbo au nord du pays et ont tué trois soldats, ont rapporté des responsables sécuritaires mercredi.

Selon les informations de sources policières, « des individus lourdement armés ont attaqué au petit matin le camp militaire. L’attaque a fait trois morts dans les rangs de l’armée ». Cette attaque est la dernière d’une série qui s’est déroulée ces dernières semaines au Burkina Faso, en proie à des attaques de djihadistes depuis plusieurs années.

Dimanche, une vingtaine de soldats a été tués dans une attaque contre une église protestante à Pansi, un village de la province sahélienne du Yagha dans le nord-est du Faso. Le même jour, un véhicule de l’armée a sauté sur une mine et deux soldats ont également perdu la vie. Au moins 800 personnes ont été tuées depuis le début de la crise terroriste dans le pays il y a environ 5 ans et plusieurs milliers sont déplacées.

vous pourriez aussi aimer
1 commentaire
  1. Florent BEOGBIIGA dit

    Merci pour les informations mais juste vous rappeler de bien vérifier certains éléments. Dans l’église en question sur les attaques au Burkina Faso, ce n’est pas une vingtaine de Soldats mais de Civiles tués. Merci bien et bon vent

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

X