Nigéria: la cour suprême invalide l’élection d’un gouverneur à quelques heures de son investiture

La cour suprême nigériane a annulé, ce jeudi 13 février, l’élection du gouverneur de l’Etat de Bayelsa dans le sud du pays. David Lyon, candidat du parti au pouvoir perd son siège au profit de son challenger Diri Duoye, arrivé deuxième du scrutin.

A lire aussi:

Quatre mois après son élection au poste de gouverneur de l’Etat de Bayelsa au sud du Nigéria, David Lyon a vu son fauteuil finalement attribué à son challenger de l’opposition, Diri Duoye, du PDP. Selon l’AFP, la Cour suprême a pris cette décision contre le candidat du parti au pouvoir (Congrès des progressistes), au motif que son adjoint, Biobarakuma Degi-Eremienyo, avait présenté de fausses informations à la Commission électorale nationale indépendante (INEC). A cet effet, le tribunal a ordonné à l’INEC de déclarer vainqueur le candidat du PDP (opposition), Diri Duoye, deuxième du scrutin, qui prêtera serment, ce vendredi.

Une décision rendue publique à quelques heures de l’investiture de David Lyon, prévue vendredi 14 février. C’est une désillusion pour le parti de Muhammadu Buhari qui devrait prendre le contrôle de cet Etat, réputé être un fief de l’opposition depuis la fin du régime militaire en 1999. L’État de Bayelsa est un Etat-clé en raison de son poids économique dans le pays. Il détient l’essentiel de la production pétrolière et gazière avec les Etats de Rivers et du Delta.

A suivre en février, 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

Privacy & Cookies Policy
X