Nigéria : Boko Haram libérera les filles de Chibok à une seule condition

Abubakar Shekau, le leader de Boko Haram, a publié une nouvelle vidéo, jeudi, dans laquelle il indique les conditions pour la libération des filles enlevées à Chibok.

A lire aussi:

La vidéo publiée par le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, est, à la base, enregistrée pour menacer directement le président nigérian, Muhammadu Buhari. Mais à la suite des menaces proférées, Shekau s’est prononcé à propos des écolières enlevées à Chibok. S’exprimant sur la question, Shekau a déclaré que «ceux qui crient Bring Back Our Girls, Bring Back Our Girls, la seule façon de récupérer ces filles est de libérer nos hommes en prison.»

Pour rappel, la secte islamiste Boko Haram, un mouvement armé réclamant l’instauration d’un État islamique dans le nord du Nigeria, a enlevé 276 lycéennes à Chibok le 14 avril 2014, suscitant un mouvement de protestation sur la scène internationale. Plusieurs femmes et associations du Nigéria ont effectué des marches et initié le slogan « Bring Back Our Girls », appelant ainsi les djihadiste à libérer leurs filles. Certaines des lycéennes enlevées ont réussi à s’enfuir, d’autres, libérées par l’armée, mais plus d’une centaine restent encore captives.

A suivre en février, 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

Privacy & Cookies Policy
X