Mauritanie: 8 hommes condamnés pour avoir dansé « comme des femmes » (vidéo)

En Mauritanie, 8 hommes sont condamnés pour avoir dansé « comme des femmes », a rapporté le Dailymail. 

A lire aussi:

Huit hommes ont été accusés « d’imitation des femmes » alors qu’ils dansaient lors d’une fête d’anniversaire en République islamique de Mauritanie. Il leur est reproché d’avoir «commis des actes indécents» et pour avoir «incité à la débauche» après qu’une vidéo d’eux dansant lors d’une fête considérée comme un mariage gay, soit devenue virale, selon un commissaire de police local, interviewé le 22 janvier. Le rapport de police indique que les hommes ont reconnu être homosexuels mais n’avaient pas de représentation légale à l’époque. Mieux, au procès, les accusés ont tous plaidé non coupables et ont relaté leurs déclarations antérieures.
«Les autorités semblent avoir emprisonné les huit accusés au motif que chanter et danser lors d’une fête d’anniversaire est un crime en Mauritanie», se plaint un défenseur des droits de personnes LGBT + cité par gnadoemagazine. Pour Brahim Bilal, président d’une organisation de défense des droits de l’homme en Mauritanie, «Il s’agit d’une atteinte grave à la liberté individuelle et collective de ces jeunes qui ont le droit d’afficher leur différence et leurs préférences intimes».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus