Macky Sall veut convaincre les africains de s’aligner derrière le Canada au Conseil de sécurité

Le président sénégalais, Macky Sall, a reçu, mercredi, le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, à Dakar, lors d’une visite de travail et d’amitié.

A lire aussi:

Macky Sall a accepté d’apporter son soutien au chef du gouvernement canadien, pour la candidature de son pays à un siège au Conseil de sécurité de l’ONU. C’est en effet le principal objectif de la tournée africaine de Trudeau, qui voudrait voir le Canada avoir une place non permanente au CS de l’ONU. S’exprimant, lors d’une conférence de presse au palais présidentiel de la capitale sénégalaise, mercredi, Sall a déclaré qu’il parlerait avec ses homologues africains pour les encourager à voter pour le Canada lors du vote des membres de l’ONU, en juin.
Le Canada est en compétition avec la Norvège et l’Irlande pour deux sièges disponibles à la puissante table des Nations Unies. Trudeau a déclaré que, gagner le poste pour un mandat de deux ans, donnerait au Canada plus d’influence sur la scène mondiale sur des questions telles que la paix, la sécurité et les droits de la personne humaine. Le Sénégal est la deuxième destination africaine de Trudeau qui étaient en Ethiopie où il a rencontré le PM et plusieurs dirigeants africains qui y étaient pour la 33ème assemblée générale de l’Union Africaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus