gaetane

Libye : plusieurs combattants turcs tués par l’Armée nationale libyenne (LNA)

Plus d’une quinzaine de combattants turcs ont été tués par les forces de l’armée nationale libyenne (LNA), a déclaré dimanche 23 février 2020 la LNA.

Les forces du maréchal Khalifa Haftar ont annoncé avoir tué au moins 16 combattants turcs se battant aux côtés des soldats du gouvernement de Tripoli (GNA), depuis qu’Ankara avait déplacé des troupes dans le pays pour soutenir le GNA internationalement reconnu. La LNA a également indiqué que 100 autres mercenaires syriens alliés sont également morts lors dans les affrontements pour défendre Tripoli contre une avancée de ses troupes, a rapporté la chaîne de télévision Sky News Arabia.
Selon un rapport d’ahvalnews.com, le président turc Recep Tayyip Erdoğan a déployé en janvier des troupes turques (en tant que formateurs et conseillers) et combattants alliés syriens en Libye pour soutenir le GNA, qui mène depuis des mois une contre-offensive pour repousser les forces de la LNA commandées par le général Khalifa Haftar, soutenu par l’Égypte, les Émirats arabes unis et la France, et aidé par des mercenaires russes. La LNA a affirmé plus tôt ce mois-ci qu’elle avait détruit un cargo turc ancré à Tripoli, qui, selon elle, avait apporté des armes et des munitions. Ankara a démenti cette déclaration.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.