Les problèmes s’accumulent pour Isabel dos Santos, le Portugal gèle ses avoirs

Les révélations sur les transactions dites frauduleuse d’Isabel Dos Santos, la fille de l’ancien président d’Angola, continuent de faire des vagues. Mardi, le procureur du Portugal a déclaré avoir ordonné le gel des comptes bancaires appartenant à la milliardaire.

A lire aussi:

Poursuivie dans une affaire de fraude dans son pays, l’Angola, Isabel Dos Santos a vu ses avoirs, dans le pays, gelés par les autorités. Mardi, la même chose lui est arrivée au Portugal. Les autorités judiciaires de Lisbonne ont aussi gelé les avoirs de la femme la plus riche d’Afrique, dans le cadre de cette même enquête pour pratiques frauduleuses. « Le parquet a demandé la saisie de comptes bancaires (appartenant à Isabel dos Santos) dans le cadre d’une demande de coopération judiciaire internationale des autorités angolaises », a déclaré une porte-parole du parquet portugais. Dos Santos, la fille de l’ancien président angolais, Jose Eduardo dos Santos, a nié, à plusieurs reprises, tout acte répréhensible au cours des dernières semaines.

Une source bancaire familière avec l’affaire a déclaré à Reuters que les comptes détenus par dos Santos avaient été saisis chez Millennium bcp (BCP.LS), la plus grande banque cotée du Portugal. Une autre source bancaire a déclaré que des comptes avaient été saisis dans la petite banque portugaise, EuroBic, dans laquelle la femme d’affaires détenait jusqu’à récemment une participation de 42,5%. La banque espagnole Abanca a déclaré, lundi, qu’elle avait accepté d’acheter 95% des actions EuroBic. Dos Santos a également vendu, le mois dernier, sa participation majoritaire dans la société d’ingénierie portugaise, Efacec.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

X