Paul Biya et Emmanuel Macron, respectivement président camerounais et franç[email protected] Cameroun

"Le Cameroun n'est pas un territoire d'outre-mer de la France", des jeunes camerounais recadrent Macron

La sortie d’Emmanuel Macron sur la crise au Cameroun fait réagir à Yaoundé. Ce lundi, des centaines de jeunes camerounais se sont rassemblés devant l’ambassade française à Yaoundé pour dénoncer une ingérence dans les affaires intérieures de leur pays.

De nombreux camerounais ont manifesté leur colère ce lundi devant la représentation française à Yaoundé suite aux propos du chef de l’Elysée sur la crise dans le pays. Pour ces manifestants, le Cameroun ne fait pas partie des départements et territoires français d’Outre-Mer. “Nous sommes ici pour riposter aux propos de Macron parce qu’il a manqué de respect à notre patriarche (Paul Biya)“, a expliqué un manifestant, Souley Aboubakar, président d’une des associations des jeunes partisans de M. Biya, à l’origine de ce rassemblement.
Au sein du gouvernement, on rassure que Yaoundé entend “rester maître de son destin“. A l’occasion de la 57è édition du salon international de l’agriculture à Paris, Emmanuel Macron, interpellé par un activiste d’origine camerounaise, a indiqué qu’il fera pression sur le président Biya pour que les répressions et violations intolérables des droits humains cessent. Il a également souligné qu’il avait fait de même pour la libération de l’opposant Maurice Kamto. Des déclarations qui suscitent indignations et tollé au Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.