L’ambassade américaine en Irak attaquée par des tirs de roquettes

Plusieurs roquettes ont atterri dans la zone verte près de l’ambassade des Etats Unis à Bagdad en Irak, a confirmé une source militaire américaine.

A lire aussi:

Une base militaire irakienne utilisée par les troupes américaines a été touchée par plusieurs petites roquettes qui ont atteint dimanche matin l’intérieur de la zone verte fortifiée près de l’ambassade américaine à Bagdad, a déclaré un porte-parole de la coalition militaire dans le pays. La source ne fait état d’aucune victime même s’il n’y a eu aucun rapport immédiat de dommages. De multiples explosions fortes ont été entendues, suivies par des avions qui ont survolé la zone, a rapporté l’AFP.

L’assaut de dimanche a envoyé des sirènes d’alerte dans le complexe diplomatique, selon la source. Cette attaque constitue, la 19e attaque depuis octobre visant l’ambassade ou les troupes américaines stationnées aux côtés des forces locales à travers l’Irak. Aucun groupe n’a revendiqué la responsabilité de l’incident mais les Etats Unis accusent des groupes paramilitaires soutenus par l’Iran. La tension entre l’Iran et l’administration du président américain Donald Trump s’est principalement déroulée sur le sol irakien ces derniers mois.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus