La Russie accuse la Turquie d’aggraver la crise libyenne

La Russie a accusé mercredi la Turquie d’avoir amené des combattants étrangers en Libye, a rapporté Interfax, citant le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhail Bogdanov.

A lire aussi:

Le ministre libyen des Affaires étrangères à l’Est, Abdulhadi Lahweej, a fait des accusations similaires, affirmant que le gouvernement d’accord national (GNA) basé à Tripoli utilisait les revenus du pétrole pour payer des milliers de mercenaires venus de Syrie pour l’aider. L’Armée nationale libyenne (LNA) a lancé en avril une offensive contre Tripoli pour la débarrasser des milices criminelles et terroristes fidèles au GNA, selon la version du général Haftar.

La Turquie et le GNA ont signé l’année dernière un accord de coopération militaire et Ankara a depuis envoyé des troupes et des combattants syriens alliés là-bas. Cependant, la Turquie a toujours nié avoir envoyé des soldats en Libye avant que le président Erdogan ne vienne lui-même confirmer la présence des forces turques dans le pays. Dimanche, la LNA a déclaré avoir tué 16 soldats turcs ces dernières semaines, accusant Ankara de continuer à fournir un soutien militaire aux milices fidèles au GNA, violant ainsi les prescriptions de l’ONU.

vous pourriez aussi aimer
1 commentaire
  1. talion dit

    la solution est très simple que le monde musulmans declare le djihad contre la russi la chine juifs est l’inde pour leurs faire payer leurs crimes contre les musulmans voila la solution com ces 3 peuple de criminelles aime la vie est le confort les choses sont simple pour les mettre au pas

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

X