La BOA Bénin célèbre ses 30 ans d’existence (vidéo)

Annonce de la célébration des 30 ans de la BOA Ph: Angèle ADANLE pour BENIN WEB TV

La Bank of Africa du Bénin a lancé officiellement les festivités entrant dans le cadre de la célébration de son 30ième anniversaire. L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse animée ce mardi 04 février 2020 à Cotonou.

A lire aussi:

« C’est bien d’être leader, c’est encore mieux de se maintenir leader ». C’est sous ce signe que la BOA Bénin amorce son âge de maturité. Dans son allocution liminaire sur l’historique de la BOA BENIN, le directeur Général, Monsieur Sadio Cissé, a rappelé que la BOA-Bénin a reçu son agrément en juin 1989 mais a ouvert ses portes à sa clientèle et à la population béninoise le 08 janvier 1990. En effet, la banque a démarré ses activités en 1990 avec une vingtaine d’hommes et de femmes dont une grande partie lui est restée fidèle jusqu’à ce jour. « Je saisis la présente occasion pour rendre hommage à tous les fondateurs qui ont été à l’initiative de la belle aventure de la BOA à laquelle plus de 600 agents contribuent aujourd’hui pour maintenir le succès que l’on reconnait à notre institution », a évoqué Sadio Cissé, avant d’exprimer sa reconnaissance aux administrateurs qui ont fait preuve de clairvoyance dans les décisions qui ont marqué l’évolution de la banque. Pour lui, au fil de ces 30 ans, la BOA-Bénin a réussi à réaliser la vision clairement définie à l’origine, celle de « créer une grande institution; une banque citoyenne, socialement responsable ; transparente et moderne ; dynamique, sérieuse et financièrement solide et qui contribue de manière significative au financement de l’économie nationale ».

L’avenir n’est pas sans challenge

Au-delà des succès entretenus tout au long de ces 30 dernières années qui sans aucun doute sont des motifs de satisfaction et de fierté pour la banque, son directeur Général, Sadio Cissé, indique qu’il faut prendre conscience que l’avenir n’est pas sans challenge. Selon lui, au nombre des challenges, il faudrait que la banque demeure vigilante sur la digitalisation des services bancaires avec l’entrée d’acteurs non bancaires ainsi qu’à la gestion des risques y compris les risques inhérents aux nouveaux produits financiers. Aussi, la capacité de la banque à s’adapter à la demande des PME en services bancaires et la transformation bilancielle devenue nécessaire doivent être prises comme des défis à relever. « Ces challenges qui nous attendent sont à notre portée et nous sommes outillés pour les relever comme nous avons toujours su le faire », a-t-il expliqué. Et pour y arriver, explique-t-il, la banque a pris l’option stratégique de mettre l’accent sur les axes suivants pour les années à venir : le financement de l’immobilier ; le financement de la PME et l’accroissement de son poids relatif dans le portefeuille de la banque ; le développement des services financiers digitaux.

« Je voudrais pour cela compter sur la confiance renouvelée de la clientèle pour que la BOA puisse continuer d’être à la hauteur de ces enjeux. 30 ans, c’est l’âge de la maturité et, parce que nous entamons une nouvelle série des 30 prochaines années, cela mérite d’être célébré ».

Sadio Cissé, directeur Général BOA Bénin

Les Performances sur 30 ans

La BOA compte aujourd’hui 602 agents et est reconnue comme la banque leader du marché béninois sur la quasi-totalité des indicateurs. Au 30 juin 2019, la banque pouvait se réjouir d’avoir presque 600 000 comptes ouverts et d’être classée entre autres : 1er réseau bancaire avec 51 agences y compris le centre d’affaires ; 1ière banque en ressources avec 636 milliards de dépôts collectés et 25,36% de part de marché ; 1ière banque en emplois avec 412 milliards de crédits octroyés et 24,86% de part de marché ; 894 milliards la taille du bilan. A ce titre, la banque a pu dégager, au titre de l’exercice 2018, un résultat net de 12 724 milliards de F CFA qui sont les meilleurs résultats du secteur bancaire au Bénin.

La BOA BENIN occupe la place de leader depuis le démarrage de ses activités en janvier 1990. Elle entend renforcer le maillage de tout le pays à travers son réseau qui compte 50 agences. La BOA propose une large gamme de produits et services qu’elle entend étoffer avec des produits innovants et adaptés. Avec la prise de participation majoritaire du Groupe BMCE dans son capital en 2010, le Groupe BOA se renforce sur le marché bancaire africain et prend entièrement sa dimension continentale avec une présence dans 18 pays. Le Groupe BANK OF AFRICA est présent sur le continent africain depuis bientôt une trentaine d’années, de l’Ouest à l’Est, de l’Afrique et en France.

Aussi, fait savoir Sadio Cissé, sur la monétique, la BOA a été pionnière avec le lancement des cartes bancaires privatives en 2000, la carte VISA et par la suite la carte VISA prépayée ainsi que l’introduction de la BOA BENIN à la BRVM comme 1ère banque du groupe et 1ière banque et seule entreprise de la BOA Bénin listée à la BRRVM. Il est également revenu sur le lancement des campagnes commerciales, notamment la campagne de Prêt Tous à l’Ecole et diverses campagnes qui continuent de bénéficier de l’engouement de la clientèle. Il a également mis l’accent sur le lancement de divers produits digitaux et la réorganisation de l’activité commerciale, pour ne citer que ces actions-là.

Quid du comité des sages et de la fondation BOA ?

Le comité des sages a un rôle d’organe tampon entre la direction, le personnel ; entre la direction d’une manière générale et la clientèle. Le comité des sages intervient, chaque fois qu’il y a un problème ou un point qui oppose et la direction et la clientèle et le personnel, pour lui faciliter le travail, informe Barthélemy Cakpo Assogba, Président du comité des sages. Le comité des sages étant un organe statutaire et crée en même temps que la banque elle-même, est informé de toutes les grandes décisions prises au niveau du conseil d’administration. « Nous sommes en train de fêter les noces de perles de notre banque, autrement dit, c’est également les noces de perles du comité des sages », va-t-il préciser.

La BOA dispose également d’une fondation qui a vu le jour en 1990. Pour M. Benoit Maffon, administrateur et Président de la Fondation BOA, cette fondation est devenue effective en 1999 et « depuis lors, nous n’avons cessé d’apporter notre modeste contribution à la résolution des problèmes des populations les plus déshéritées à travers essentiellement deux axes ». Il s’agit de la santé et l’éducation. A ce jour, près de 30 communes du Bénin disposent des centres de vie santé et d’éducation qui sont mis à la disposition des populations par la Fondation BOA. C’est plus de 4 milliards de francs investis dans les œuvres de ladite fondation et qui représente une part des bénéfices que la banque offre pour contribuer au bien-être de la population défavorisée.

Pour cette conférence de presse, le directeur général, le président de la Fondation BOA et le président du Comité des Sages étaient accompagné d’une forte délégation des cadres dirigeants de la banque.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

X