Guinée Bissau: Umaro Sissoco Embalo investi président en pleine impasse électorale

Le président élu de la Guinée Bissau a prêté serment ce jeudi 27 février dans un hôtel de la capitale en présence du chef d’Etat sortant José Mario Vaz. Umaro Sissoco Embalo a été investi alors que le bras de fer autour des résultats se poursuit.

A lire aussi:

C’est dans un luxueux hôtel de Bissau que l’ancien premier ministre Umaro Sissoco Embalo a prêté serment devant des centaines de personnalités politico-administratives. La cérémonie a eu lieu en présence du chef d’Etat sortant, le premier vice-président du parlement ainsi que des députés acquis à la cause de l’ex-général de brigade. Le bras levé, Umaro Sissoco Embalo prête serment, revêtit l’écharpe rouge-jaune-vert du président et prend la direction du palais présidentiel de Bissau.

Absent de la cérémonie, le premier ministre Aristides Gomes a dénoncé un coup d’Etat. Le président du parlement ainsi que celui de la cour suprême n’ont pas assisté à l’investiture. Le candidat arrivé deuxième du second tour de la présidentielle, l’ex-premier ministre Domingos Simoes Pereira continue de réclamer un recomptage des voix. Pour l’heure, aucune réaction officielle de la Cédéao ni de l’Union africaine qui devront reconnaître ou non Embalo comme chef d’Etat guinéen. A l’analyse, la fin de la crise n’est pas pour demain.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

X