France : le coronavirus s'invite chez les prêtres catholiques

Un prêtre du diocèse de Paris a été testé positif au coronavirus vendredi, a déclaré le diocèse de la capitale française dans un communiqué publié ce samedi.

A lire aussi:

Après les personnalités politiques, le monde du sport, le coronavirus prend siège au cœur des confessions religieuses. En effet, un prêtre du diocèse de Paris a été contrôlé positif au virus, cette semaine. Selon un communiqué du diocèse de Paris publié ce samedi, l’homme de Dieu, rentré d’Italie mi-février, « a été diagnostiqué positivement vendredi« . Résidant à Rome, le religieux a rejoint la France en traversant l’Italie en voiture. Sentant des signes de fatigue, l’homme âgé de 43 ans a été pris en charge à l’hôpital Bichat à Paris et son état est jugé « très rassurant« .
Face à ce cas confirmé et pour éviter la propagation du virus via les confessions religieuses, l’archevêque de Paris Mgr Michel Aupetit demande aux prêtres des paroisses de la capitale de prendre des mesures strictes. Entre autres mesure, il est conseillé aux pères célébrants de refuser de donner l’hostie dans la bouche des communiants, et de vider régulièrement les bénitiers. Les prêtres doivent ainsi « proposer la communion uniquement dans les mains des fidèles et refuser de la donner dans la bouche« . Il ne doivent « pas proposer de communion au calice pour les fidèles ». Il est également demandé aux fidèles de « ne pas échanger de poignée de main en signe de paix pendant les messes ».
Découvert dans la ville de Wuhan en Chine, le coronavirus a déjà touché plusieurs pays d’Europe. En France, le nouveau bilan fait état de 73 personnes contaminées et 2 décès. Plusieurs manifestations sportives, culturelles et religieuses ont déjà été annulées.

A lire aussi:   En plein Coronavirus, l’administration Trump appelle la cour suprême à supprimer l’Obamacare

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Bénin

Afrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus