DJ Arafat : son filleul Ariel Sheney au cœur d’un gros scandale qui risque de l’emporter

Ariel Sheney a-t-il mis à dos toute la chine populaire? Alors qu’il circulait sur la toile que l’ex-filleul de DJ Arafat aurait découvert celui qui était l’instigateur du sabotage de ses œuvres artistiques, de nouvelles révélations, toujours dans le cadre de cette affaire, risquent de plonger l’enfant « nouchi ».

A lire aussi:

C’est la nouvelle qui secoue toute la « Chine Populaire » (fans de DJ Arafat) actuellement. Il y a quelques jours, on apprenait qu’Ariel Sheney a fini par découvrir que l’ex-manager de DJ Arafat, Arnaud Jaguar, serait le commanditaire des actes de sabotage et de dénigrement contre l’interprète de « Jolie Amina« . Des révélations sorties de la bouche de Cheick Sama, un membre de ce gang. Mais, pour ce dernier, interrogé par un de ses proches et dont actupeople a eu la substance, il aurait « chanté ce morceau » juste pour sauver sa tête. L’ex-photographe de DJ Arafat affirme avoir été séquestré par les amis de l’artiste ivoirien qui menaçaient de le tuer. « Quand je suis arrivé, ils ont commencé à me frapper. Toby avait un bois en main. Et les autres m’ont frappé avec des coups de poing et coups de pied. Ariel Sheney m’a giflé et a marché sur moi. Après, Ariel est rentré dans sa chambre, il a fait sortir son arme menaçant de me tuer. Ils m’a dit de parler sinon il va me descendre, et que personne ne verra mon corps…J’ai donc eu très peur. J’ai cherché à sauver ma peau en mettant tout sur Arnaud Jaguar », a-t-il confié.

A lire aussi : DJ Arafat : son ex lieutenant Olo Kpatcha attaque la Yorogang

L’homme qui, par cette déclaration, lave ainsi l’honneur de l’ex-manager du Daishikan, Arnaud jaguar, dans cette affaire, a tenu à dévoiler le vrai visage d’Ariel Sheney qui lui a tendu un piège afin de le séquestrer et lui fait faire des aveux. « Ils m’ont tendu un piège. Il y a une personne qui m’a appelé pour me dire que c’est pour aller filmer un mariage. Quand je suis arrivé sur les lieux, ils m’ont pris de force et m’ont amené chez Ariel Sheney. Ils m’ont tabassé, séquestré et forcé à parler…Il y avait Toby, Magicien Coboy, Cédric 225…Ariel Sheney m’a menacé en disant que si je porte plainte, il dira que je suis venu l’agresser chez lui, et qu’il se sera défendu… », a ajouté Cheik Sama.

A lire aussi : Coupé-décalé : le gros tacle de DJ Lewis à Kerozen

Si les proches du jeune photographe prévoient déposer une plainte contre le chanteur pour ce comportement moyenâgeux dans lequel il se serait illustré, plusieurs chinois menacent déjà d’aller demander des comptes à l’enfant nouchi. Les prochains jours seront certainement chauds et bouillants.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

X