Côte d’Ivoire – élection à la FIF : Sidy Diallo se retire, Didier Drogba en pole position

Le président de la fédération ivoirienne de football, Augustin Sidy Diallo, ne se représentera pas pour un troisième mandat à la tête du comité exécutif du sport roi ivoirien. Cette annonce, qui a été faite lundi, rabat les cartes à quelques jours de la fin de son mandat.

Augustin Sidy Diallo n’envisage pas se mettre en course pour un nouveau mandat à la tête de la fédération ivoirienne de football (FIF). Selon l’AFP, le patron du football ivoirien ne sera pas candidat à sa propre succession. « Je ne briguerai pas un troisième mandat comme m’y autorisent les textes« , a affirmé à l’AFP, M. Sidy Diallo. En poste depuis 2011, le locataire de la « Maison Verre » de Trecheville achèvera officiellement son second mandat à la FIF le 19 février 2020. Dans les couloirs, ce retrait laisse la voie libre aux prétendants qui affûtent leurs armes pour sa succession. Parmi eux, l’ex-capitaine des éléphants, Didier Drogba, fait figure de favori.

A 41 ans, l’ex-buteur des Blues de Chelsea devra d’abord écarter, de son chemin, Sory Diabaté, l’actuel vice-président de la fédération, perçu comme l’héritier naturel de Sidy Diallo et Eugène Diomandé. Après avoir officialisé sa candidature, Didier Drogba multiplie des rencontres avec des acteurs clés du football ivoirien. D’après Africanews qui cite les textes de la fédération, la prochaine élection du président de la FIF, dont la date n’est pas encore connue, pourra se tenir entre le 20 février 2020 et le 30 juin 2021.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

X