Côte d’Ivoire: à 9 mois de la présidentielle, Laurent Gbagbo lance sa machine

L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo a nommé dimanche 16 février plusieurs personnalités au sein du conseil politique permanent (CPP) du Front populaire ivoirien.

A lire aussi:

Le chef historique du FPI a procédé dimanche dernier à la nomination de plusieurs cadres et personnalités politiques au sein du conseil politique permanent. La mise en place de cette nouvelle instance créée depuis avril 2015, lors du congrès de Mama, répond aux recommandations du congrès de Moossou d’août 2018. Il est composé de trente-six personnalités et présidé par Jean-Baptiste Gnahoré selon une note du secrétaire général Assoa Adou. Essentiellement consultatif, le CPP aura un rôle d’écoute et de conseil, en plus de s’occuper du traitement de certains dossiers politiques jugés sensibles que lui soumettra le Secrétariat général ou le Président du Parti.

A dix mois de la présidentielle, l’opérationnalisation du CPP est perçue comme un signal fort envoyé à la classe politique ivoirienne. En résidence sous conditions depuis son acquittement à la La Haye, l’ancien chef d’Etat et son cercle restreint ne cessent de baliser le terrain pour une éventuelle candidature à la présidentielle du 31 octobre 2020. Dans le même temps, le natif de Gagnoa a réussi à rassembler la famille de la gauche ivoirienne notamment le camp Affi N’guessan.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

X