Bénin – Santé: les membres des cellules de contrôle des structures de soins, installés

Les membres des cellules départementales de la commission chargée du contrôle des structures de prestation de soins médicaux sont investis pour leur mission. C’est le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin, qui a procédé en personne, ce jeudi 13 février 2020 à leur installation. 

A lire aussi:

Le ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, a procédé, jeudi 13 février 2020, à l’installation des membres des Cellules départementales de la Commission chargée du contrôle des structures de prestation de soins médicaux. Au nombre de 12, ces personnes triées sur le volet, au regard de leurs expériences et qualités, sont désormais investies pour être les gardiens des bonnes pratiques au niveau des formations sanitaires du Bénin, a publié le quotidien « Le matinal » dans sa parution de ce jour. Ces personnes désignées et installées ont pour mission, le contrôle des structures de prestation de soins médicaux afin de s’assurer des bonne pratiques qui y ont cours. Au cours de la cérémonie d’installation, l’autorité ministérielle les a invités à accomplir leur mission sans état d’âme. « Débarrassez-vous de tout sentiment de compassion et de complaisance. Nous avons suffisamment averti. Donc passez à l’action maintenant« , instruit-il.

Il faut dire qu’ils étaient au total 12 membres des cellules départementales à être installés. Ils viennent ainsi en appui à la commission nationale du contrôle des structures sanitaires et ont reçu mandat de faire appliquer les normes au sein des formations sanitaires.  » Vous allez intervenir de façon ponctuelle pour les saisines. Vous allez, à chaque fois que le besoin se fera sentir, descendre en auto-saisine et aller corriger certains dysfonctionnements portés à votre attention », a laissé entendre le ministre, pour les fixer dans les limites de leur prérogative. Pour sa part, le coordonnateur de la Commission, le professeur Blaise Ayivi, a situé le contexte de création de la structure de veille et a indiqué l’importance du respect des normes dans les structures sanitaires aussi bien privées que publiques.

 

A suivre en février, 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

Privacy & Cookies Policy
X