Bénin: Patrice Talon réfléchit à une solution contre la transhumance politique

Le Ministre de la Communication et de la poste, Porte-parole du Gouvernement, Alain Orounla était face à la presse ce vendredi 21 février 2020. Cette sortie médiatique s’inscrit dans le cadre de l’initiative « Le Gouvernement Face à la Presse ». Les sujets brûlants de l’actualité ont été abordés. Le ministre a évoqué ce que compte faire le président Patrice Talon pour lutter contre la transhumance politique.

Après la charte des partis politiques adoptée dans le cadre de la réforme du système partisan, le président de la République compte proposer une thérapie contre la transhumance politique. A en croire le Porte-parole du Gouvernement, un projet de loi est envisagé pour limiter l’ampleur de ce « dégât ». Le ministre se joint au président Patrice Talon pour anticiper sur l’argument de « restriction des libertés » que certains pourraient avancer pour critiquer la loi envisagée.

Dans son intervention à l’occasion des 30 ans de la Conférence nationale, le président de la République avait fait savoir que la transhumance politique est un travers moral des acteurs politiques. Il avait montré son optimisme quant à la lutte contre le phénomène. Pour lui, la solution à ce problème viendra tout doucement avec le temps.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus

X